Une pharmacie années 50 aux lignes droites, chinée sur Leboncoin.

DSC08360DSC08361

Elle est ornée de charmants boutons en alu que je compte bien garder. J'aime aussi le cadre bombé qui entoure ses trois portes.

Les dimensions de l'espace central sont parfaites pour intégrer un grand miroir de barbier à chainette (28,5x38cm).

 

IMG_0429Comme la peinture est abîmées par endroits, décapage et ponçage au programme. Ensuite, je pense la repeinde en vieux rose ou en brun.

 

IMG_0763

J'ai trouvé un miroir de barbier pas cher sur Ebay, en pas très bon état : glace piquée, cadre et chainette un peu rouillées, dos abîmé...

IMG_0767IMG_0765

 Rien de gênant...Bien au contraire, ça lui donnera même plus de charme.

----------------------------------------------------------------------------------------------

 Première séance de décapage assez fastidieuse. Déjà, la peinture ne part pas facilement et c'est un meuble plein de petits recoins, ce qui rend le travail pénible. Pfffff...

IMG_1940IMG_2836

Cette pharmacie me donne du fil à retordre...

Troisième séance de décapage et ce n'est toujours pas terminé! Les étagères et les tasseaux sont fixés au meuble, donc inamovibles, et c'est l'enfer pour décaper l'intérieur. Très compliqué d'enlever la peinture avec une spatule aussi bien avec le décapeur thermique que le décapant chimique.GRRRR!!!

IMG_2837IMG_2841

Je suis quand même venue à bout des trois petites portes que j'ai poncées. Pour le corps du meuble, j'espère que la prochaine fois sera la bonne...

Quatrième séance : Et bien non! Honnêtement, je suis à deux doigts de jeter l'éponge. C'est super frustant de passer des heures sur ce petit meuble et de faire du sur place!

Amis bricoleurs, si vous connaissez une méthode miracle pour arriver au bout de ce genre de galère, je suis preneuse!

Bon, je fais une petite pause et je passe à meuble un peu plus conciliant...

A suivre...